Éditorial

Le plus puissant des leviers

Par Valérie Lanctôt-Bédard, le 3 janvier, 2024

La confiance relationnelle comme fondation de la nouvelle année

Après avoir terminé un si grand nombre de réunions et de collaborations, fin 2023, en célébrant la confiance qui y régnait, ça a fait émerger mon enthousiasme de vous le partager.

Pour démarrer, je veux mentionner que ce texte ne traitera pas de confiance en soi – bien que ce soit la racine de toutes les autres confiances, ni de confiance fondamentale en la Vie – qui semble se pointer comme l’ultime confiance que la Vie soit parfaite pour l’évolution qui se présente devant soi. Pour le moment, je mets ces aspects de côté, car c’est de la confiance relationnelle dont je veux vous entretenir, dans l’élan de célébrer mes collègues et aussi de vous inspirer à créer de plus en plus de milieux de travail empreints de confiance.

La confiance permet la candeur, la détente du système nerveux et donc l’accès à notre meilleur, à notre créativité, notre audace, notre authenticité spontanée.

La confiance est au rendez-vous lorsque je ne m’inquiète pas que l’autre ou les autres se retienne(nt) de me dire sincèrement ce qui se passe pour elle·lui (ou eux·elles) – ceci me permet d’explorer des idées nouvelles et d’exprimer mes opinions sincères, ainsi que de faire des tentatives courageuses, même au risque de faire des erreurs sans mettre en péril ma dignité.

La confiance est présente lorsque j’ai un haut niveau de certitude que ce que l’autre me dit est véridique – ceci me permet de répondre directement à ce qui est dit, sans avoir à tenter d’en décoder les non-dits, les exagérations, les tentatives de faire des effets autres que de partager de l’information factuelle ou personnelle.

La confiance est avec nous lorsque mon expérience me démontre que nous travaillons dans la même direction, dans un but commun qui a du sens pour chaque personne impliquée – ceci me permet de mettre toutes mes cartes sur la table, de savoir que la mise en commun des informations pertinentes de chaque personne est fluide, sans avoir à m’inquiéter que des énergies sont retenues ici pour être redistribuées là-bas; je sais que notre meilleur individuel est au service du NOUS et du projet que nous tenons ensemble.

La confiance est là lorsque mon expérience me démontre que chaque personne qui prend des responsabilités en a la capacité et fait preuve d’imputabilité – ceci me permet de laisser aller une foule de tâches, de diminuer ma charge mentale de ce que j’aurais à suivre pour m’assurer du résultat; ceci me permet également de célébrer l’apport de chaque personne, sans m’inquiéter ou avoir à questionner la pertinence des élans de tout un chacun.

La confiance est activée lorsque je sais que personne autour de la table ne fait de « sacrifice indu » pour assurer le bon fonctionnement du projet, que chaque personne est à la fois prête à faire des efforts substantiels sans se trahir ou se laisser tomber – ceci me permet d’en faire autant, de bien jauger si mon implication a du sens dans l’écologie générale de ma vie; chaque personne souhaite le meilleure pour chaque autre personne.

La confiance est honorée lorsque nous restons dans le feu de nos différends, ensemble, à chercher le passage qui nous permettra de composer ensemble, même si dans l’instant ça grafigne – ceci nous permet de rester dans la curiosité, dans l’investigation des dynamiques sous-jacentes, des croyances à l’œuvre; ceci nous permet une réelle recherche du juste qui tient compte de chaque personne et de son apport unique.

Tous ces aspects de la confiance relationnelle – et plusieurs autres – sont si précieux! Ils nous permettent de vivre et de co-créer dans des milieux propices à l’épanouissement de chaque personne, ainsi qu’à optimiser la vélocité et l’expansion de nos projets.

Mon élan de célébration de ce qui nous avons réussi à développer au fil des années s’adresse particulièrement à Jean-Philippe, Guillaume, Geneviève, Geneviève, Monica, Michaël et Marcelle – les personnes avec qui je traite régulièrement des dossiers à hauts enjeux et/ou de projets qui me tiennent vraiment à cœur.

Je vous souhaite, pour 2024, de chercher et de trouver les chemins de cet incroyable levier qu’est la confiance relationnelle, de vous offrir de co-créer des espaces où beaucoup plus est possible, des espaces où l’équilibre expansion-contraction favorise, au final, des possibilités de croissance hors du commun.

Vous avez aimé cet article? Voici quelques formations qui sont en lien!

L'infolettre Spiralis, pour ne rien manquer

Pour recevoir nos promotions, articles inspirants, outils et aide-mémoire en lien avec la CNV, inscrivez-vous à notre infolettre!