Communication NonViolente (CNV)

La première clé du bonheur en Communication NonViolente (CNV)

Nous avons été éduqué.e.s et conditionné.e.s à chercher la cause de nos sentiments à l’extérieur de nous, dans les actions posées par d’autres ou même dans nos propres actions. Nous avons donc tendance à confondre nos « déclencheurs » avec « l’origine » de nos sentiments. Cette confusion (ou intrication) réduit notre habileté à avancer vers plus de connexion à soi et aux autres. La première clé du bonheur consiste à vivre dans la conscience que ce sont nos besoins et leur satisfaction (ou leur insatisfaction) qui activent nos sentiments.

Effectivement, le fait de porter notre attention sur les besoins qui veulent notre attention lorsque signalés par nos sentiments, nous permet d’avoir de la clarté sur ce qui est important pour nous et donc d’engager notre créativité pour trouver des solutions nourrissantes et satisfaisantes.

De plus, prendre la responsabilité de nos sentiments en les liant à nos besoins plutôt qu’aux actions des autres lorsque nous sommes déclenché.e.s est absolument déterminant pour favoriser la posibilité d’être reçu.e avec l’ouverture, l’accueil et l’empathie dont on a tant besoin dans ces situations.

« Je me sens _____________, parce que j’ai besoin de _____________. » est la formule classique pour nous exprimer dans cette conscience.

BASES DE DIALOGUE AUTHENTIQUE

21 et 22 octobre 2020
En savoir plus