Cinq trucs pour des rencontres familiales agréables et authentiques

Par 23 décembre 2015 décembre 5th, 2019 No Comments

1. (Re)Trouver (ou retrouver) le sens de la rencontre :

Si vous décidez d’aller à une rencontre familiale, c’est que vous estimez que ça fait encore du sens pour vous d’y assister. Même si certains aspects de la rencontre ne vous plaisent pas, il y a certainement au moins quelques bonnes raisons pour choisir d’y aller. Trouvez ces bonnes raisons avant de vous déplacer!

2. Être créatif(ve) face aux traditions familiales :

Pour transformer une dynamique familiale établie, changer le contexte est souvent un bon point de départ. Par exemple, si traditionnellement vous soupiez chez l’Oncle Bob, vous pourriez décider d’aller au restaurant; plutôt que de vous rencontrer le soir, vous pourriez décider de fêter l’après-midi.

3. Ne pas chercher à être d’accord :

Surtout sur les sujets d’ordre général comme la politique, l’économie ou la religion! En essayant de convaincre, l’autre aura tendance à tomber sur la défensive, créant dès lors un stress relationnel qui ne peut évoluer qu’en chicane (verbale ou silencieuse!).

4. Écouter d’abord :

Vous augmenterez vos chances d’être entendu(e). Soyez généreux(se), essayez de comprendre, de découvrir et d’être curieux(se) en lien avec ce que l’autre dit, avant de donner votre opinion. Faites savoir à l’autre que vous écoutez en le regardant dans les yeux et en redisant dans vos mots ce que vous avez compris.

5. Trouver du soutien émotionnel :

Voir sa famille peut soulever toutes sortes d’émotions intenses : colère, tristesse, anxiété, etc. Ces émotions pouvant rarement être entendues au sein de la famille, en parler ouvertement avec des amis(es) ou des professionnels(les) vous aidera à trouver le sens de ces émotions intenses.